Kéfir bouledessus 001

   Kéfir Halal ou Harām ???

        La question est présente sur les Forum Musulmans : "le Kéfir est-il halal" ?

Parfois la question reste sans réponse, vu que les modérateurs et les autres membres ne le connaissent pas sous ce nom mais sous un autre peut-être appelé "millets du prophète" ou "Champignon tibétain".

Pour la plupart des musulmans, il ne devrait pas y avoir de problème, si on ne leur dit pas qu'il y a de l'alcool dedans... en infime quantité comme le Yaourt, Le Raïb (lait caillé), le L-Ben (lait fermenté), les fruits trop murs, le jus d'oranges...

http://kefirdelait.canalblog.com/archives/2012/07/30/24805736.html

   J'ai failli acheter un alcoomètre de précision de 0 à 5 degrés à 80 euro. Quand la vendeuse m'a demandé pour quel alcool, je lui ai répondu qu'il n'est pas question d'un alcool mais d'une boisson fermentée appelé Kéfir de Lait ainsi que pour du Kombucha. Elle ma répondu que le taux d'alcool est très très faible et si je voulais en avoir le cœur net pour des résultats concluant qu'il fallait que j'investisse encore 400 euros pour distiller les boissons.

Il ne suffit pas de mettre un alcoolmètre dans la boisson, pour connaitre le degré d'alcool exact...Car si vous ne le faites pas selon un protocol bien établie vos mesures sont faussé. 

kéfir anne

Dire que de kéfir de lait est harām est tout à fait faux, si on en croit tous les paroles du Coran, il est écrit :

2/219.  Ils t'interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : “Dans les deux il y a un grand pêché et quelques avantages pour les gens ; mais dans les deux, le pêché est plus grand que l'utilité…"

5/90. ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

 Les hadith, à leurs tour révèlent:

 Dans Sounan Ibn-Majah, Volume 3, Livre des Intoxicants, Chapitre 30, Hadith No. 3371 : "L'alcool est la mère de tous les vices et c'est le vice le plus honteux."

 Hadith No. 3392 : "Tout ce qui peut intoxiquer en grande quantité est interdit en petite quantité."

Donc, ici on nous parle bien de boisson alcoolisé ou de drogue qui est dangereux pour l'homme dont les effets sont néfaste pour lui.

Regardez ceux qui sortent des bistrots, leur allure, leur haleine, leurs méfaits… L'alcool ne guérit pas la maladie de l'homme, mais lui donne l'illusion qu'il se sent mieux, car il oublie ses malheurs...

Si le kéfir était Harām, on le trouverait dans les bars, dans les rayons des apéritifs ou des alcools fort, même pas le vinaigre n'y figure (le volume en degré correspond à celui de l'acide acétique et non de l'alcool). La réglementation française sur les vinaigres commercialisés ne doit pas dépasser 1,5° en alcool, ce dernier est insignifiant, il n'y est pas indiqué sur l'étiquetage par ce qu'il n'est pas considéré pour de l'alcool !

Le Kéfir de lait ne donne pas ce type de comportement, aucun état de légèreté, d'ébriété dû à l'infime quantité d'alcool présente, je dirais pour un Kéfir Doux entre 0,3 et 0, 9°pour un kefir dur. L'alcool est aussitôt éliminé par l'organisme sans laisser de trace.

Au contraire la Boisson Kéfir de lait, nettoie..., soulage les douleurs et soigne certains maux.

Les témoignages, de ceux qui prennent du Kéfir de lait sont unanimement positifs… Une fois adopté, les adeptes ne veulent plus s'en séparer.

http://www.facebook.com/groups/kefirkombucha/doc/308571719221880/

Il est donné aux malades dans les hôpitaux de Russie depuis le début du 20ème siècle jusqu'à nos jours.

De plus, il fait peu à peu parler de lui en Algérie pour ses bienfaits !!!

http://kefirdelait.canalblog.com/archives/2012/07/30/24805736.html

Il y aura toujours des détracteurs pour vous trouver des inconvénients de cette boisson parce qu'ils sont peut-être payés pour le faire... Il faut le dire que la pharmacopée actuelle à beaucoup à perdre avec le kéfir de lait, parce qu'il n'est un médicament et que tout le monde peut le faire chez soi !

Ceci dit, je ne vous ai jamais dit de stopper vos médocs ! Si vous êtes malades prenez ce qu'il faut pour vous soignez vous êtes ce que vous mangez...

  Regardez de plus près la liste des produits susceptibles de contenir de l'alcool sous différente forme:

-Toutes les molécules de synthèse de l'alcool présentes dans les produits de consommation quotidienne comme l'Aspartame,

-les pâtes à quiche, certains gâteaux, chocolat fourré à la liqueur, -alcool à 70 à 90°, parfums, après rasage, crèmes de rasages et crème pour la peau, gels et les laques pour cheveux, déodorants, les produits de maquillage, Les lingettes nettoyantes, 

-certaines huiles essentielles,

-les médicaments, dont les sirops contre la toux, combien sont-ils dangereux avec des effets secondaire, voir mortels pour certains qui sont retirés de la vente..., (Le méthanol), les drogues... etc.

- Le Raïb et le Leben et certains et un bon nombre de fromage.

-Et tous les véhicules ou presque qui ont besoins de carburant roulent à l'alcool !

 Voici ce que j'ai entr'aperçu d'un site islamique qui parle du Kéfir, http://m.dinimizislam.com/detail_fr.asp?Aid=5657

Impossible de contacter l'auteur.

En voici un autre à qui j'ai laissez un message qui sera je le suppose pas mis en ligne, laissez lui un message ça lui fera plaisir !

http://www.zaynab.fr/fitr-al-hindi-ou-champignon-tibetain/#comment-146612

 Mais il me semble comme à vous même que la personne qui à fait cet article ne sait pas du tout de quoi elle parle et n'en a jamais goûté... De plus c'est assez supprenant, parce que c'est notre communauté "Des Musulmans" qui ont introduit le kefir de lait ou le champigon tibétain dans le Cocase...

 

  Faites attentions certains imams ou docteurs de la lois Islamique savent bien vous manipuler...

 On m'a dit à partir du moment ou l'on te dit quelque chose qui te semble être vrai, verifier ces sources qui te seront tes seuls guides le Coran et les Haddiths.

Il faut savoir les comprendre !!!

  Comme dit la Bible:

« Laissez-les. Ce sont des aveugles qui guident des aveugles. Or, si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse. » (Mt 15,14 ; Lc 6,39)